Presidentielle-2017-1-700-parrainages-pour-26-candidats-au-1er-mars-2017_exact540x405_l


Aujourd'hui, pas question de couture, ni de DIY...mais de politique! ce sera rare (voire sûrement la seule et unique fois!!) où je parlerai d'un tel sujet. C'est un coup de gueule que je passe, qui vient du coeur, des tripes...non pas pour prôner le vote de tel ou tel candidat, ni pour prôner telle ou telle idée car je n'ai pas cette prétention mais pour exprimer un gros ras-le-bol!!

A l'heure où j'écris, les français devront dans quelques jours choisir entre Emmanuel MACRON ou Marine LE PEN. 2 choix aux antipodes, on est bien d'accord. Que chacun se retrouve dans l'un ou l'autre programme, peu importe et finalement tant mieux quand on sait que beaucoup n'y parvienne pas. Que beaucoup vont faire un choix par défaut, par dépit, s'abstenir ou voter blanc.

Mais ce qui m'énerve par dessus tout, c'est cette impossibilité pour certaines personnes d'avoir un simple échange d'idée. Je m'explique : repas dans la famille de mon mari, tout se passait bien jusqu'à ce qu'une personne bienveillante juge utile de mettre le sujet des élections sur le tapis! Et là, le festival a commencé! Une tornade de phrases plus agressives les unes que les autres s'est abattue sur le repas! Et cette façon qu'ont les gens d'imposer leur point de vue d'une manière si tranchante,  si glaçante me fascine et me terrorise!

Pourquoi les gens ne parviennent pas à s'exprimer sans "bouffer" la personne qui est en face? Pourquoi ne peut-on pas simplement échanger des points de vue en politique comme on le ferait en sport (quoique quand ça parle de foot souvent le ton est similaire!!)? 

Qu'on défende des idées qu'elles soient politiques ou non, je le comprends et je l'entends...mais ce ton condescendant, désobligeant et agressif est-il nécessaire?

Pour aller plus loin, les politiques eux-mêmes, ces personnes a priori au-dessus de tout d'un point de vue intellectuel (et financier, il faut bien le dire même si cela n'a rien à voir avec ce que je dis!!) sont-elles obligées de faire des débats digne d'une cour de récréation, ou chacun se renvoie la balle, se chamaille, s'insulte ou s'accuse mutuellement de je ne sais quel acte illégal, adultère ou autre? Parce que personnellement la vie privée des politiques ne m'intéresse pas. Que notre président actuel ait pris du bon temps avec cette jolie actrice, tant mieux pour lui! C'est un homme politique pas un membre du Clergé ayant juré abstinence! Ce qu'on lui demandait c'était de gouverner la France et de faire bon usage de son mandat (pour le coup il y a matière à débat je suis bien d'accord!). Bref, à quand des débats offrant des idées concrètes, et non plus cette impression d'être manipulé en permanence? Cette impression d'être pris pour des cons est agaçante, franchement!

Car il faut bien se l'avouer nous sommes tous manipulés lors de ces campagnes! Nous nous orientons vers le programme qui nous parle le plus, mais au final on a surtout l'impression qu'avant de faire leur programme ils prennent toutes les "minorités" qui se plaignent de rencontrer certains problèmes (et souvent à juste titre, le terme se plaindre n'a rien de péjoratif dans ma phrase) et organisent leurs idées autour de ces thèmes. Mais quand on y regarde de plus près, combien de ces têtes bien pensantes ont réellement mené à bien leur mission, leur promesse? Je ne dis pas que c'est facile, que leur tâche est aisée, mais sincèrement, c'est facile de savoir parler aux gens, c'est facile d'être un orateur hors pair, d'attirer son public, de le faire miroiter que tout ira mieux...et après? 

Après, c'est reparti pour un tour! Un quinquennat de plus, où l'on va subir et juger, critiquer, râler et puis on va recommencer à redouter la période des élections...parce que personnellement j'en suis là! Redouter cette période électorale car 80% des gens sont totalement incapables de simplement discuter, parce que pendant cette période j'en suis à éviter de parler politique, et quand par malheur, comme lors de ce repas de famille, le cas se présente je me la joue profil bas pour éviter de rentrer dans une joute verbale qui peut dégénérer...heureusement pour moi j'ai aussi des vraies personnes capables de discuter sans agresser et capable d'exprimer leur point de vue sans chercher à les imposer, sans croire qu'ils ont forcément raison.

Car oui, c'est possible d'avoir des idées, des valeurs, des jugements, des modes de vie différents et parvenir à vivre ensemble : il suffit d'écouter sans préjugés, d'apprendre à comprendre l'autre ou au moins avoir cette capacité d'accepter que chacun est différent et que par conséquent on ne peut pas imposer un mode de vie ou de pensée unique!

Liberté, égalité, fraternité : que les gens qui se disent investis et représentatifs de cette devise apprennent à les appliquer dans leur manière de débattre de leurs idées et cela permettra peut-être de faciliter la vie de chacun. 

Je ne sais pas si je suis parvenue à exprimer mon ressenti sans passer pour une utopiste, ou une grande naïve...j'ai écrit cet article sur un coup de tête mais avec mon coeur et je me suis comprise. Je suis quasiment certaine que personne ou presque ne le lira, mais si vous passez par là, je serais ravie de lire votre avis (dans la mesure où il reste agréable à lire et sans agressivité vous l'aurez compris!).

Sur ces belles paroles, je vous souhaite une belle soirée!